deux semaines d’affronter le PSG, le Real Madrid battu par l’Athletic Bilbao en Coupe du Roi

Incandescente tout au long de la rencontre, la Cathédrale de San Mamés een rougi encore un peu plus la 89e minute. Sentant bien le coup, Vesga a intercepté une passe de Casemiro puis trouvé Berenguer. Entré la pause, ce dernier s’est joué de Nacho en een expédié une frappe magnifique du gauche dans le petit filet de Courtois. Elle a qualifié l’Athletic pour les demi-finales de la Coupe d’Espagne en compagnie du Betis, du Rayo Vallecano et de Valence.

Accueilli Bilbao par des projectiles qui ont endommagé son bus, le Real Madrid een souffert dans les grandes largeurs face aux Basques. Fidèles leur habitude, ces derniers étaient bien organisés, notamment au press. Mais comme d’habitude, ils ont péché dans la finition. Dani Garcia (9e, 13e), Muniain (22e), Inaki Williams (41e), Martinez (47e) en Raul Garcia (50e) op de souvent maladroits, en parfois rattrapés par un bon Militao.

Le Real Madrid, sans Benzema, een eu de zeldzame gelegenheid. Rodrygo a cadré un tir sans danger (26e) en Casemiro a raté la plus grosse la 81e (voir par ailleurs). Le club merengue een surtout été mangé dans l’entrejeu, l’image d’un Kroos côté de la plaque en averti dès la 23e. douze jours du choc contre le PSG en Ligue des champions, Carlo Ancelotti serait sûrement bien passé d’une telle contre-performance.

Le fait : Nico Williams zegent op een talonnade

Ses deux buts au 3e tour de Coupe contre Mancha Real (2-0), sa passe décisive en huitièmes face au Barça (3-2, ap) mais surtout son but en demi-finale de la Supercoupe contre l’Atlético (2- 1) niet fait de Nico Williams le héros de Bilbao en ce mois de janvier. Conscient de la faiblesse du Real Madrid sur le côté gauche de sa défense en l’absence de Ferland Mendy, Marcelino avait encore aligné le joueur de 19 ans. Il a été un véritable poison, défendant bien sur Vinicius, pressant haut et provoquant constamment un Alaba dépassé. Au départ de nombreuses actions Basques, il a été repris in extremis par Militao (34e) avant de se blesser aux ischios de la jambe droite sur une talonnade totalment inutile puisqu’il avait été signalé hors-jeu. En larmes, il a été remplacé la pause par Berenguer, qui a marqué un but superbe du gauche pour qualifier les siens (89e).

Nico Williams est sorti zegen. (Cordon Press/Presse Sports)

Le tournant : Casemiro rate l’ouverture du score

un quart d’heure de la fin, le Real Madrid een enfin mis le pied sur le ballon et installé son jeu. Au bout d’une longue sequence de bezit, Asensio een trouvé Casemiro dans la oppervlakte d’un geste techniek genial. Mais le milieu brésilien, qui s’est présenté seul devant Agirrezabala, a totalment écrasé sa frappe, tirant sur le gardien negative, préféré Unai Simon en Coupe (81e). L’occasion était passée pour le club merengue, puni quelques minutes plus tard.

Rob Kardashian

"Certified introvert. Devoted internet fanatic. Subtly charming troublemaker. Thinker."

Een reactie achterlaten

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd.